Le Conseil Supérieur du Notariat (CSN) déploie ID.not, l’identité numérique notariale associant authentification renforcée, Single Sign-On et fédération d’identités

csn_400x300pix

A l’occasion des Assises de la Sécurité et des Systèmes d’Information qui se sont déroulées du 30 septembre au 2 octobre dernier, Ilex International et le CSN (Conseil Supérieur du Notariat) ont annoncé le lancement d’ID.not, forunisseur d’identités numériques.

En effet, en choisissant les technologies d’Ilex International et l’expertise de Synetis, le Conseil Supérieur du Notariat a mis en place un identifiant unique pour la profession notariale permettant à l’ensemble de son écosystème (notaires, partenaires de la profession, grand public) d’accéder en toute sécurité à un ensemble d’applications métier et de services.

ID.not : une identité numérique unifiée

ID.not a pour premier objectif de centraliser les identités de la profession en créant un annuaire unique. Pour ce faire, il a tout d’abord fallu identifier les différents utilisateurs au sein des Systèmes d’Information des 4 500 offices de la profession notariale. Maîtriser l’ensemble des mouvements au sein des offices et des instances notariales était un prérequis indispensable pour avoir une vision précise des utilisateurs du SI et ainsi créer un référentiel central d’identités à valeur probante.

L’étape suivante a été de mettre en place une mire d’authentification centralisée et sécurisée pour accéder depuis internet aux applications métier destinées à la profession. Il fallait décloisonner le réseau de la profession en l’ouvrant sur internet de manière totalement maîtrisée.

« ID .Not est un projet ambitieux car son périmètre concerne l’ensemble de la profession et, à terme, une cible grand public conséquente. L’utilisation d’un compte unique a pour but de créer des passerelles entre les acteurs du notariat et de simplifier les usages notamment par rapport à la mobilité des utilisateurs, et ce, quel que soit le périphérique utilisé (smartphone, tablette, PC). » souligne la direction de projet au sein de PRATIC.

De plus en plus de services et une ouverture au public

Le contexte de travail ayant considérablement évolué ces dernières années, le CSN se devait de poursuivre sa transformation numérique. C’est chose faite puisque l’authentification ID.not est déjà utilisée par plusieurs milliers de personnes issues de la profession. Elle offre aux notaires plus de souplesse puisqu’ils peuvent désormais travailler hors de leurs offices, en toute simplicité et en toute sécurité !

« En 2015, plusieurs applications sont progressivement ajoutées au portail : immobilier (base documentaire notariale des copropriétés), formation (FORMACEN, saisie des plans de formation), analyse (RADAR, statistiques et prévisions de l’activité de l’office), etc. Nous avons prévu de fédérer plus de 20 applications d’ici fin 2016. Enfin, des comptes citoyens peuvent être créés pour les particuliers afin de suivre en ligne, par exemple, les dossiers engagés avec leur notaire. »

Une fois ouvert au public, ID.not sera à même de gérer près de 20 millions de comptes.

« Les premiers retours sur ce nouveau système d’authentification sont très encourageants. ID.not montre que, loin des idées reçues, le notariat est une profession innovante, dynamique et moderne, qui a su parfaitement appréhender le virage de sa transformation numérique. » explique la direction générale de PRATIC. « ID.not permet d’adapter les services du notariat aux nouveaux usages des internautes, ce qui représente un réel challenge pour notre institution. Nous devions mettre en place ce nouveau système d’authentification en moins de 6 mois. Nous avons pu relever ce défi avec succès grâce à l’implication de nos partenaires Ilex International et Synetis. »

 

Source: GSMAG