Logo-fondation-auteuil

Au mois de juillet, une équipe de salariés et de bénévoles d’Apprentis d’Auteuil a animé un camp d’été à Beit Jala, à 5 km de Bethléem, en Palestine. Une première !


Jeux sportifs et danses sont au programme de ce camp d’été d’Apprentis d’Auteuil à Beit Jala, en Palestine.

Du 9 au 19 juillet 2014, des adultes d’Apprentis d’Auteuil se sont rendus en Palestine pour animer un camp d’été. Ce projet a été monté en partenariat avec le réseau Barnabé, réseau de coopération de l’Enseignement catholique avec les écoles chrétiennes de Terre Sainte, qui avait sollicité Apprentis d’Auteuil.
Il a rassemblé une quarantaine d’enfants et d’adolescents de 6 à 13 ans, de l’école latine du Patriarcat de Jérusalem, (qui fait partie de son réseau d’écoles chrétiennes).


Les activités artistiques, culturelles et sportives se déroulent en français

L’un des objectifs de ce séjour était de leur faire pratiquer le français que ces élèves apprennent tout au long de l’année scolaire. Mettant en scène, d’une façon très ludique, la remontée imaginaire dans le temps d’une famille française, le programme des journées a permis aux jeunes de  « visiter » la Bretagne au temps des Gaulois, la Bourgogne et ses châteaux médiévaux, la Provence et la Côte d’Azur, Paris, Bordeaux et son vin, Strasbourg…

Ce temps mêlant détente et créativité, autour d’activités artistiques et sportives, s’est achevé par la présentation de toutes les réalisations sous forme d’une exposition et d’un spectacle final devant les familles.


Français et Palestiniens participant à l’animation du camp d’été

« Une joie immense »

« J’ai été frappé par la joie immense qui se lisait sur les visages des jeunes lorsqu’ils arrivaient le matin », relève Pascal Francisco, coordinateur en pastorale et responsable du projet, qui, pour Apprentis d’Auteuil, a préparé le programme avec la professeur de français de l’école palestinienne.
Les huit volontaires venaient des établissements Marcel Callo, à Cempuis dans l’Oise, du lycée agricole la Cadène, à Toulouse, mais aussi du siège d’Apprentis d’Auteuil à Paris. Du côté palestinien, cinq grands jeunes de 15 à 17 ans ont été associés à l’animation de ces journées.
Une expérience particulièrement enrichissante qui se poursuit par des échanges durant l’année et le projet d’un autre camp en juillet 2015 !

Témoignage d’une ancienne d’Apprentis d’Auteuil

Assistante d’éducation et éducatrice sportive, Christelle Palermo, 25 ans, a contribué à ce camp d’été. Adolescente, elle avait été elle-même accueillie au collège Marcel Callo pendant quatre ans :

« J’ai été très heureuse quand Pascal Francisco m’a proposé de participer à ce projet car il me permettait de découvrir la démarche spécifique d’Apprentis d’Auteuil à l’égard des jeunes. Sur place, j’ai surtout animé des jeux sportifs et de la danse, tôt le matin à cause de la chaleur.
Pour moi, cela a été un « voyage de vie » !
Sur le plan professionnel, il a renforcé ma motivation à poursuivre des études pour devenir éducatrice spécialisée.
Sur le plan personnel, c’était exceptionnel de pouvoir me rendre en Terre Sainte. J’ai été également très touchée de découvrir les conditions de vie des jeunes Palestiniens et leur accueil « les mains tendues et les yeux grands ouverts » de tout ce qu’on a préparé. Si de nouveaux projets se mettent en place là-bas, je voudrais bien en être ! »

 

Eric DEROUET

 

Source: ICI