ForgeRock

Notre partenaire éditeur de solutions IAM opensource, ForgeRock, vient d’annoncer les nouvelles versions de ses solutions OpenIDM 3.1, OpenAM 12.0 et OpenIG 3.1.

ForgeRock® Inc. annonce la mise à jour de ForgeRock® Identity Platform, la première solution open source 100% commerciale et massivement évolutive pour la gestion des accès et des identités (IAM), avec de nouvelles versions d’OpenAM 12.0, OpenIDM 3.1 et OpenIG 3.1. OpenAM gère les accès aux services clients numériques à tout moment et en tout lieu ; OpenIDM gère de façon fluide les identités sur tous les canaux de distribution, sur site et dans le cloud, avec des fonctions complètes d’administration des identités ; et OpenIG protège l’accès aux ressources API et aux applications cloud, mobiles et professionnelles avec une passerelle nouvelle génération. Avec ces nouvelles versions de produits, la plate-forme ForgeRock Identity Platform ajoute de nouvelles fonctions et de nouveaux outils pour accélérer la fourniture de services informatiques et aider les organisations à mieux comprendre et gérer les relations entre les personnes, les appareils, les services et les objets, une exigence à l’ère de l’économie industrielle numérique, où tout et tous sont connectés en ligne.

Afin de connecter les utilisateurs finaux aux produits pertinents de façon efficace et performante à l’ère numérique, les organisations recentrent les objectifs de leurs investissements technologiques pour passer de la réduction des dépenses d’exploitation à l’amélioration de leur chiffre d’affaire et de la valeur pour leurs clients. Cette transformation a entraîné des investissements IAM, passant de solutions-orientées-employés à des solutions-orientées-clients. De récentes recherches de Gartner ont conclu que les PDG ont classé la croissance dans les trois principales priorités de leur entreprise et investissent massivement dans leurs activités numériques pour atteindre ce but. Et selon une étude récente de Capgemini Consulting et MIT, les organisations investissant dans les activités numériques sont gagnantes : l’étude a montré que « les masters numériques sont en moyenne 26 % plus profitables que leurs homologues de l’industrie, et bénéficient de revenus de leurs actifs physiques 9 % supérieurs. »

ForgeRock Identity Platform accélère la transformation numérique avec les améliorations suivantes :

  • En moins d’une minute, elle permet de configurer l’accès à l’identification sociale comme Google, Facebook et Microsoft. Cette facilité supplémentaire pour l’utilisateur final entraîne de meilleurs taux d’adoption. Cependant, pour l’administrateur et le développeur, l’ajout d’une connexion sociale à une application implique davantage de travail : codage sur mesure, tests, etc. Avec OpenAM, la prise en charge de la connexion sociale peut être configurée en moins d’une minute à l’aide d’un assistant de configuration.
  • Le nouvel outil d’édition de règle, basé sur UI, facilite et accélère la mise en œuvre d’autorisations plus précises. Ce nouvel outil d’édition de règle dans OpenAM permet de définir des autorisations et des règles reflétant les relations dynamiques et complexes entre les personnes, les services et les objets connectés en ligne.
  • Les clients souhaitent davantage de contrôle sur leur expérience d’identité en ligne et attendent des fonctions de libre service. Bien que les administrateurs proposent déjà le libre service aux utilisateurs, ce dernier exige souvent un travail de codage et de customisation. Avec OpenAM, il est possible de configurer des fonctionnalités en libre service.
  • De nouveaux connecteurs cloud dans OpenIDM étendent la confiance entre les frameworks IAM sur site et le cloud, en prenant en charge des services SaaS répandus dans les entreprises comme Google, Salesforce.com, Office365 et Azure. Grâce aux connecteurs cloud OpenIDM, les utilisateurs finaux peuvent utiliser les mêmes identifiants de connexion pour accéder aux applications et aux services où qu’ils se trouvent, sur site ou dans le cloud.
  • Améliorations concernant l’adaptation au risque : le service d’authentification contextuelle par scripts OpenAM permet à l’administrateur d’intégrer des services tiers comme LexisNexis et Equifax de façon dynamique pour profiler les identités. Cela signifie que, avec un codage simple et sans devoir effectuer une intégration compliquée, le processus d’enregistrement d’un nouvel utilisateur peut inclure par exemple la vérification du score de crédit de cet utilisateur chez Equifax.
  • Suivre et auditer les performances avec OpenIG. Suivre et auditer les performances transactionnelles de votre application avec OpenIG. Les dernières versions ajoutent des capacités de surveillance et de vérification, permettant aux clients d’avoir une vue globale de l’activité de leurs applications et leurs API.

Sources & ressources :

Yann

Consultant Sécurité