images

 

Au lendemain de l’IO conférence de Google, l’équipe ATAP (Advanced Technology And Projects) de Google a présenté deux projets qui pourraient bien changer notre quotidien en termes de sécurité et d’identification.

Le projet Abacus :

abacus

L’objectif d’Abacus est d’identifier l’utilisateur en analysant les habitudes d’utilisation. Abacus regarde la façon dont l’utilisateur tape, se déplace, la façon dont il « swype » et les applications utilisées. En plus de cela, il utilise également les outils d’authentification que l’on connait tels que la biométrie, la reconnaissance vocale et la reconnaissance de visage. En combinant toutes ces variables, le système tente d’identifier la personne qui utilise l’appareil et peut vérifier s’il s’agit bien du propriétaire.

En multipliant les indicateurs, Google affirme qu’il est compliqué de tromper Abacus. Il semble, en effet, plus compliqué de tromper Abacus que les systèmes d’authentification classique, tel que le mot de passe ou la lecture d’empreinte digitale. Cependant le revers de la médaille est qu’Abacus recueille et analyse en permanence toutes sortes de données. De ce fait, la durée de vie de la batterie risque d’en prendre un coup. Reste à espérer que Google trouve un moyen d’optimiser la consommation d’énergie.

Aucune date de sortie n’a été annoncée mais la démonstration faite lors de la conférence est prometteuse.

 

Le projet Vault :

vault

Le projet Vault se traduit par un micro-ordinateur sécurisé sur une carte microSD. Cette carte contient : un processeur ARM, NFC, une antenne et d’une partition de 4Go réservé au contenue sécurisé. La carte exécute un système d’exploitation en temps réel permettant des usages diverses. Ce qui est intéressant dans le format de la carte microSD est qu’il est compatible avec un grand nombre de smartphone et indépendant du système d’exploitation du téléphone.

Lors de la conférence deux démonstrations ont été faites :

  • La première démonstration a été le chat chiffré. Le chat s’effectue de façon sécurisé grâce à un canal chiffré monté par Vault.
  • La seconde démonstration était l’utilisation de Vault pour éliminer l’utilisation du mot de passe tout en gardant les logins et les données en sécurité. Tout comme le projet Abacus, Vault peut apprendre de l’usage que l’utilisateur a de son appareil et automatiquement le connecter à certains services.

Tout comme Abacus, le projet Vault n’en est qu’à ses débuts et n’a pas de dates de « commercialisation ». Cependant un kit de développement est déjà disponible sur Github pour ceux qui ont envie de jouer avec.

 

En conclusion deux projets prometteurs, qu’il faudra suivre dans les mois à venir.

Références:

http://techcrunch.com/2015/05/29/googles-atap-wants-to-eliminate-passwords-for-good/#.xbjdm0:JMVS

http://www.blog-nouvelles-technologies.fr/64110/google-project-vault-carte-micro-sd/

http://www.frandroid.com/marques/google/287104_project-vault-la-solution-de-google-pour-securiser-nos-donnees

 

Aurélien

Consultant Sécurité