Détecter la prochaine attaque des données  des organisations. La RedTeam de Synetis éprouve vos infrastructures réseaux et vous aide à renforcer l’accès aux données critiques partagées par les salariés.

Retrouvez l’interview exclusive d’Antoine Coutant, Pratice Manager Audit chez Synetis lors des Assises de la Sécurité 2019 à Monaco.

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded. For more details, please see our Politique de confidentialité.
I Accept

Les pen tests se déroulent en une à trois semaines et s’accompagnent d’un engagement de moyens. Plus ambitieuse, la mission Red Team de Synetis exige environ six mois en moyenne, mais avec un engagement de résultats cette fois.

Il s’agit de dresser le meilleur plan d’actions correctives et d’anticiper au mieux les cyber-attaques, à l’aide de trophées définis par le client avec Synetis. L’équipe d’experts se concentre alors sur les cibles de données de Ressources Humaines, de Recherche ou de Production, puis isole l’infrastructure, l’équipement, le service et les paramètres à optimiser.

« Chaque vulnérabilité détectée fait l’objet d’un plan d’actions » Antoine Coutant.

Pour en savoir plus sur les audits de sécurité, retrouvez l’article d’Antoine Coutant sur le sujet dans l’espace Blog.

La mission RedTeam de Synetis consiste à challenger la capacité de détection et de réponse à incident, en mettant à l’épreuve les infrastructures physiques, techniques ainsi que les collaborateurs. Un atelier sous forme de cas pratique abordant un exemple concret d’attaque avec retour d’expérience.