« Ok Google », quelles sont les alternatives ?

Cet article n’est pas là pour faire une liste sans fin des alternatives Duckduckgo, Ixquick, Startpage, Yacy, Blekkko, Seek, … Il a pour but de mettre en valeur une initiative française qui prend de l’ampleur et, comme nous avons tous un petit côté écolo en nous, une alternative écologique.

qwant

Commençons par le petit cocorico qui s’exporte via une alliance avec Firefox le 4 juillet dernier: QWANT.

Essayons de nous faire une idée de QWANT en répondant à quelques questions.

A quoi sert Qwant?

 

Tout comme Google, il s’agit d’un moteur de recherche. On peut chercher un peu tout et partout. Qwant propose des recherches en filtrant sur l’actualité, les réseaux sociaux (Twitter), le shopping, la musique.

Et tout comme Google, on peut filtrer pour rechercher des images et des vidéos.

Il faut avouer que Google reste quand même le meilleur grâce à son algorithme de recherche (qui n’a aujourd’hui pas vraiment d’égal) mais Qwant n’a pas à rougir.

Bon jusque-là, vous allez me dire qu’il n’y a pas de révolution majeure par rapport à Google. Allons donc voir la question suivante.

Quel est l’objectif de Qwant?

.

Qwant est basé sur 2 principes:

  • Ne pas tracer les utilisateurs
  • Ne pas filtrer le contenu d’internet

C’est effectivement la toute différence avec Google, Qwant prône la liberté de surfer tout en garantissant l’anonymat. Fini les « setcookie » à tout va qui permettent de tracer les agissements de chacun. Qui n’a jamais vécu l’acharnement publicitaire ciblé suite une recherche d’achat (tel qu’un vol pour partir en vacances ou un hôtel ou même un sac à main) ? Qwant lutte contre cela à la fois avec son moteur de recherche mais aussi avec le plugin proposé sur Firefox. En plus de cela, Qwant propose deux autres versions :

  • Junior pour les 6-13 ans version grand public
  • Junior pour les 6-13 ans version pour les professeurs des écoles. Ce dernier est disponible via un code délivré par le Ministère de l’Education Nationale

En conclusion, nous pourrions dire que Qwant souhaite proposer un net libre incognito.

Faut-il adopter Qwant ?

 

Et pourquoi pas ! Ceux qui se sentent suivis, poursuivis  à chaque fois qu’ils entrent sur le monde du net, Qwant est pour vous ! J’ajouterai aussi qu’il sera très bien pour ceux d’entre nous qui aiment les produis locaux (Les serveurs de Qwant sont en France). Et pour les autres, osez et vous verrez si vous l’adoptez !

La transition de Google à Qwant n’est pas toujours évidente en fonction de l’usage que l’on en a. Les habitudes ne sont jamais simples à changer !

ecosia

Après l’alternative Qwant, parlons un peu de l’alternative d’Ecosia, l’alternative écolo !

A quoi sert Ecosia ?

 

Ecosia est tout simplement un moteur de recherche très épuré dans le design. L’usage est simple, on tape ce qu’on veut et Ecosia va chercher (comme ce bon vieux Lycos!)

 

Quel est l’objectif d’Ecosia ?

 

L’objectif d’Ecosia est environnemental. Et oui, vous êtes-vous déjà demandé l’impact qu’il y avait lorsque vous faisiez une recherche sur Google ? Il a été démontré que la puissance de calcul utilisée lors d’une recherche Google était équivalente à la puissance de calcul qui a été nécessaire pour la mission Apolon XI (et il ne s’agit que d’une recherche). Au vu du nombre d’utilisateurs et du nombre de recherches effectuées par jour (estimé à 8.6 milliards [au niveau mondial]), on imagine vite l’énergie nécessaire pour répondre à toutes ces requêtes et donc l’impact sur l’environnement (si vous avez un peu de temps, je vous propose cette vidéo ludique sur la pollution du net. C’est ici) . En partant de ce constat, le slogan d’Ecosia est simple : « 1 recherche = 1 arbre de planté ».

Et cela se traduit à l’usage par un petit compteur que l’on voit s’incrémenter à chaque recherche effectuée. Pour les actions que mènent l’équipe d’Ecosia, elles sont décrites sur leur site: https://info.ecosia.org/what

 

Faut-il adopter Ecosia ?

 

L’objectif, ici, était de mettre en avant le fait qu’il existe des alternatives qui amènent des questions sur l’impact au quotidien de ce que nous faisons sur le net. De plus, les algorithmes de recherche sur Ecosia ne sont pas des plus aboutis. Et il faut préciser que les grands du web comme Google, Facebook, Twitter et d’autres sont conscients de cet impact et essayent de mettre des contre-mesures en place même si ce n’est pas encore forcément convainquant.

En conclusion, il existe depuis longtemps des alternatives à Google et Qwant commence à être bien lancé pour proposer une vraie alternative. Ecosia n’est pas aussi convainquant que Qwant mais devrait être souligné pour une vision alternative et se rendre compte de l’impact que nous pouvons avoir sur l’environnement au quotidien.

https://www.qwant.com/firefoxqwant/download

https://www.ecosia.org/