Samba 4 est un nouveau projet de l’équipe samba dont le but est d’augmenter encore la compatibilité des environnements de Microsoft avec des briques libres. Samba4 permet ainsi de jouer le rôle de contrôleur de domaine.
Cette version intègre également toutes les fonctionnalités de son prédécesseur Samba3 et peut donc jouer le rôle de serveur de fichier membre d’un Domaine, avec en plus du support de SMB2 et SMB2.1 le support des premières fonctionnalités de SMB3.

Le domaine Microsoft étant en majeur partie appuyé sur LDAP et le système DNS, Samba4 intègre son propre serveur LDAP et son propre serveur DNS pour un déploiement voulu plus rapide et intégré. Il reste tout de même possible de s’appuyer sur un LDAP ou un Bind existant.

Après des années de développement, le projet, qui était passé en phase beta en juin denrier (après avoir été attendu très très longtemps… trop peut-être), est  donc passé le 17 Septembre dernier en RC.

Mais ce projet n’arrive-t-il pas trop tard ? Nous le saurons rapidement lors de la sortie de la finale…

La cible première de samba4 étant principalement les PMI/PME qui ne peuvent pas se permettre de travailler sur l’AD Microsoft et qui pourraient bénéficier des avantages de la gestion d’un environnement bureautique MS grâce à un Domaine à bas coût.
Néanmoins avec l’arrivée de Windows8 qui permet d’authentifier un PC dans le cloud, de faire du roaming profile dans le cloud, et de conserver toute sa configuration bureautique dans le cloud, le risque est de voir bon nombre de PMI/PME basculer vers ce mode de gestion, afin de ne plus avoir à se préoccuper de l’infrastructure informatique ? Si tel est le cas, à qui servira samba4 (si ce n’est quelques amateurs éclairés) ?